Non...

Publié le par Douce Mélodie

J'ai envie de te dire que plus rien ne va.

Je sais qu'il y a de plus grande peine,

Mais chez moi le coeur atteint là,

Toutes les limites qui le retiennent.

 

Aussi longtemps que je serai seule je pleurerai,

Me remémorant les étreintes effacées,

Je me rappelle avoir été dans tes bras,

Mais mon coeur ne se souvient peut être pas de toi.

Commenter cet article