"Imaginer m'a brûlée" (pas fini)

Publié le par Douce Mélodie

Imaginer m'a brûlée, il ne reste plus qu'une frontière floue entre ce monde et la réalité. Mon regard arrive de moins en moins à dissocier le tien du sien. Mon cœur se laisse tromper, par ces images qu'il voit, soudain il bat plus fort, il croit que c'est toi. Mon corps est enchaîné à cette lumière obscure. La vérité m'est désormais inaccessible. Je vis dans cette prison de mensonges, le niveau monte, je vais bientôy suffoquer. Y'aurait-il un moyen de briser ses miroirs qui m'attirent, avant que je ne me trouve totalement de l'autre côté ? J'y crois, en sachant que j'ai tort, j'en veux encore et encore.

Commenter cet article

Kikijul 03/10/2016 19:47

Love