Une dernière chance.

Publié le par Douce Mélodie

Je ne conjure pas ce sort,
J'ai décidé de t'attendre encore.
Ou alors puis je te dire,
Que je ne veux voir tout se finir.
Il reste si peu de temps,
Et le vent emporte tout sur son passage,
Il fait souvent des ravages,
Doit on longtemps encore rester sage,
Et la peine disparait elle avec l'âge ?
Si je te mens seulement,
Disant qu'aucun sentiment,
Ne frôle mon coeur en cet instant.

Commenter cet article