Douce souffrance.

Publié le par Douce Mélodie

Je l'ai écouté. Sa voix était comme une caresse, légère et brûlante. Je voyais les mots se dessiner devant mes yeux. Mon cœur se serrait, et tous mes sens s'amplifiaient. J'avais envie que tout aille toujours plus vite. Et que ça dure à jamais. Ses mains qui couraient sur moi. Ses yeux qui brillaient. Ses questions me poussaient à chercher, mais à chaque pensée, mon âme se heurtait à ce même mur. Les espoirs contre les déceptions. Les larmes sur mes joues contre son sourire. Sa douceur était violence et ses coups étaient délice.

Commenter cet article

Kikijul 18/06/2016 08:15

Waouhhh