À mon frère jumeau.

Publié le par Douce Mélodie

     Tout me ramène à toi. Chaque possibilité d'être heureuse, je la vis à tes côtés. Tu ne sais pas comment, mais tu as changé ma vie. Tu m'as fait découvrir une autre façon de penser. Voir l'espoir autour de moi, au lieu de ne regarder que la souffrance. J'ai écouté cette chanson, et cette fois j'ai vu de la magie.. il ne dit pas qu'il a fait n'importe quoi, il demande pardon car il l'aime trop. Une de mes chansons préférées, tu vois ? Avant, je ne la comprenais pas... Tu as porté mon âme jusqu'au ciel. Tu m'as fait vivre en si peu de temps, tant de choses que je n'imaginais pas possibles. En quelques jours, mille émotions. L'amitié sincère, le vrai amour, la nostalgie, le regret, la souffrance, la jalousie, le bonheur, l'envie, l'espoir, la tristesse, la colère, la confiance en moi, la honte, la culpabilité et j'en passe encore.. tu m'as rendue vivante. Les nuits blanches à attendre tes réponses. Tes rires, ta douleur et tes ''je t'aime''. Moi je n'ai jamais osé le dire. J'en ai bien trop peur. Je ressens, je tremble, mais je ne dis rien. Mon corps se charge d'une énergie mauvaise qui me pousse à te faire mal. Alors qu'en vérité, j'espère ne jamais te perdre. On a imaginé tellement de scènes, tant de possibilités. On a rêvé l'un à côté de l'autre. Tes doigts sur ma peau, ton visage contre le mien, ta main qui serre la mienne, l'autre dans mes cheveux... J'aimais quand tu me regardais comme ça... On a fait nos plans pour la vie, on s'est tout promis, comme si c'était pour toujours... j'espère que ce le sera. Imaginer, fait de nous ce que nous sommes. Même si la signification de ce mot dans mon passé, continue de m'effrayer, j'ai confiance en toi. Je te laisse voir tout dont tu as envie. Et moi, je crée plus que tu ne m'en donnerais le droit, mais je crois, que je ne t'écouterais pas. Tu pourrais essayer de me sauver, mais j'ai besoin de cette image de toi. Jamais je ne pourrais vivre sans toi.

Commenter cet article